Quasimodo sera dans mon mémoire...Ode à Paris !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quasimodo sera dans mon mémoire...Ode à Paris !

Message  EGNA le Ven 1 Mar 2013 - 18:57

Avant et après l’embauche, j’éventrais la Capitale d’un regard acéré, l’enfant de Doisneau, tapis au plus profond de mon être, s’accaparait de nouveaux espaces ludiques.
Chaque matin, après l’invention de ma photographie, fin des seventies, je passais les portes du sacré pour fixer sur la pellicule l’ampoule de Notre-Dame ; ô ! Pas un lustre ! Une simple ampoule, de soixante watts au plus si la mémoire de son éclat ne me trompe pas, toute ordinaire avec son filament bien apparent au travers de sa fragile verrerie ; je n’ai jamais su et ne le saurai jamais – ne remettant pas la main ni les yeux sur ces clichés quotidiens – ce qui pouvait m’attirer en cet objet artificiellement lumineux et mes souvenirs s’estompant je ne pourrais dire aussi comment je l’avais déniché derrière au cœur du cœur de la cathédrale ; lumière divine ? Allez savoir…Ce qui est sûr est que :

« Au milieu de tout ce vacarme le bruit ne s’entendait plus parler, il haussa le ton… Silence ! Alors les brouhahas et autres murmures s’estompèrent et dans ce capharnaüm cacophonique, à cette invective, seules les vociférations, les injures outrancières et les saturations vocales furent réceptives ; les baroufs et boucans persistaient étouffant par leur excès les potins colportés par quelques nouvelles rumeurs bourdonnantes et chuintantes ; excédé le bruit lança une seconde déflagration – « Silence !!»-. Malgré le ton détonnant de cette ultime sommation, ni hourvaris, ni ramdams, ni raffut, obtempérèrent ; même les tapages, les pétards et chambards, pourtant moins démonstratifs semblaient également faire sourde oreille, à peine devinait-on les restes des gazouillis, frémissements et cliquetis ; cependant, perceptiblement le tapage, sans cesser, s’estompait et depuis peu les chuchotements, les frôlements n’étaient plus audibles tout comme l’étaient encore moins les froissements, les gargouillis et gémissements. Le bruit persista dans son exigence de calme et haussa la voix d’un timbre nettement supérieur ! A tel point et niveau que plus d’un ramdam, plus d’une pétarade furent interloqué par la puissance vocale de son hurlement : -« Silence !!!»-.
Bruissements, craquements et crissements stoppèrent net leur tapage, sous le sifflement moqueur des glouglous et grognements ; une clameur s’éleva puis s’effondra dans un fracas assourdissant ; l’intensité de la dernière détonation du bruit, coupa sèchement le sifflet des sons. Clapotis, clappements, claquements, dans un grondement réprobateur approuvé par le peu de grésillements encore dans l’air, poussèrent un vagissement résistant et empreint d’un râle capitulaire, non sans un ultime ronflement et quelques grincements désespérés ils capitulèrent.
Alors, le bruit, d’un ton ramassé où l’on devinait quelques pétillements, lança :
-« Que le silence soit ! ».
Je n’entendis plus le tintement du bourdon, seul le hululement de quelques nocturnes associés aux gargouillements des monstres me raccrochaient à l’ailleurs…Bossu de mon adolescence…Au cœur… Je pénétrai Paris dans sa Dame… »
L’occasion faisant le larron, j’en profite pour un peu de pub angélique gratuite en vous recommandant mon capitaine : « Quasimodo » / CHRISTIAN DÉCAMPS & FILS
"3ème Étoile À Gauche"/France – 1997/Sergent Major Cie.

_________________


Réveille-toi! Réveille-toi!

http://petitboofy.canalblog.com/

http://egna54.wixsite.com/egna
avatar
EGNA

Messages : 24901
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 63
Localisation : PARTOUT ICI et AILLEURS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quasimodo sera dans mon mémoire...Ode à Paris !

Message  jeanyves53 le Dim 3 Mar 2013 - 0:30

et le silence est bruyant!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

verygood confused1 très heureux satisfait

Amitié, jean-yves

_________________
Il est agréable d'être important, mais il est bien plus important d'être agréable!



smile Amitié laïque et Angélique! good1






avatar
jeanyves53

Messages : 2526
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 64
Localisation : DEUX-SEVRES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quasimodo sera dans mon mémoire...Ode à Paris !

Message  Mandrin3 le Dim 3 Mar 2013 - 20:31

verygood verygood verygood verygood

_________________
    
  

   "Il n est rien de plus beau qu'aimer l autre bien plus qu'on s 'aime soi" ( Damien Saez )

  Mes images de concerts :  Collections
                                             Photos
avatar
Mandrin3

Messages : 15880
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 64
Localisation : Quelque part entre la Terre et la Lune

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quasimodo sera dans mon mémoire...Ode à Paris !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum